La Ferme aux écrevisses de Paul Bélard

La ferme aux écrevisses  par Bélard
    La ferme aux écrevisses de Paul Bélard ( De Borée – 329 Pages)
 
Je désirais “Là Où Chantent Les Écrevisses de Owens”
Mais j’ai reçu ” La ferme aux écrevisses”  de ma médiathèque. Pour moi impossible de le rendre sans le lire !
Après la prose d’Albert Camus et de celle de Maria Casarès , un long moment à reprendre mon souffle !
Je me plongeais dans un univers totalement différent ! 
Si vous aimez les romans du Terroir, ce gentil roman est pour vous.
Paul, dit Paulou en 1955 a 11 ans et passe chez son oncle et sa tante l’été dans une ferme auvergnate à garder les vaches.
Paul durant l’année habite la banlieue parisienne. Il nous raconte ses souvenirs d’enfance et nous découvrons la vie l’été à la ferme. 
La vie est rustique car aucun confort ! L’eau coule à la fontaine. Le téléphone sert juste en cas d’urgence. Aucun transport en commun. Le laitier rend service et veut bien prendre un passager sur son parcours.
Il narre avec humour les bêtises d’un enfant livré à lui-même avec pour compagnie Kiki, un chien et un troupeau de vaches, sans oublier le taureau.
Ce roman nous apprend à pêcher les écrevisses, les truites, à couper le bois pour l’hiver, le ferrage des boeufs et bien d’autres travaux dans une ferme ainsi que  les nombreux dangers de la campagne.
Quelques heures auvergnates bien agréables!
Bonne lecture
Marie Reine



envoyé : 12 juin 2022 à 21:39
de : marie
à : Reine 
objet : Bonsoir Marie Reine

Pour LASTULU
 


De DELIA OWENS : LA OU CHANTENT LES ECREVISSES


Très beau livre où la nature est présente à chaque page.


_ 1969 Ce roman écrit sur une période de vingt ans débute par le décès accidentel ou non de Chase Andrews
dont on a retrouvé le corps dans un marécage.


_1952 Ma la mère de Kya quitte la demeure une valise à la main fuyant un mari violent et alcoolique et laissant ses 
cinq enfants.


 _Les ainés partiront les uns après les autres et ensuite le père laissant une enfant de 7 ans seule.

 (J’ai pour ma part un peu de mal à imaginer cette enfant survivre seule à cet âge.)


_Vivant dans une cabane au milieu des marais, s’adaptant pour vivre dans ce monde sauvage, isolée, sans éducation 
elle rencontre le jeune Tate qui lui apprendra à lire, mais qui lui aussi partira la laissant dans un grand vide affectif.


Ce livre raconte la vie de sauvageonne de cette enfant passionnée par la nature qui l’entoure.


L’accident ou meurtre de Chase Andrews perturbera cet équilibre.


Je ne vais pas dévoiler plus de ce livre mais je conseille vivement sa lecture.


Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *