Une main encombrante d’Henning Mankell

Une main encombrante par Mankell
Une main encombrante d’Henning Mankell ( Points P4159 – 160 pages )


Notre Wallander bien fatigué se cherche une maison à la campagne pour posséder un chien.
Son collègue, Martinsson a justement la maison de son père à vendre. Notre héros trébuche dans le jardin et il s’avère qu’il a heurté une main sortant de la terre. 
Une nouvelle enquête démarre.
 Il faudra remonter le temps jusqu’aux années 1940 comme dans la série “COLD CASE” pour découvrir l’énigme.
A la fin du livre, l’auteur nous raconte l’histoire de la création de Wallander.
Petit polar qui se lit en quelques heures bien agréables.
Marie Reine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *