Le Voyage d’Eladio d’Hubert Mingarelli

  

Le voyage d'Eladio par Mingarelli

 Le Voyage d’Eladio d’Hubert Mingarelli ( 179 pages – Seuil )

>

> L’écrivain laisse la place à notre imaginaire. 

>  

> Eladio est un homme simple, agé, honnête avec ses principes. Il est le domestique d’Alvaro Cruz depuis de nombreuses années. 

> Des Guerilleros volent les bottes d’Alvaro car leur chef à mal aux pieds dans ses chaussures usées.

> Pour Eladio cet acte est inacceptable. En réponse l’un d’entre eux l’assomme.

> Quand il se réveille, connaissant un raccourci il part avec les chaussures usées à leur recherche.

> La narration de cette marche est une pure merveille. L’écrivain se met dans la tête de ce pauvre homme intègre et dévoué envers son maitre.

> J’ai adoré !

> Marie Reine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *