Rose de Tatiana de Rosnay

Rose par de Rosnay


 de la part de Danielle

> Message du 20/02/20 16:35
> De : “Danielle
> A : “mireine
> Copie à :
> Objet : LATULU
>
>

>  

> Bonjour Marie Reine

>  

> Un oubli que je m’empresse de rectifier.

> En décembre j’ai lu :

>  

> ROSE de TATIANA DE ROSNAY aux Editions ELOISE D’ORMESSON

>  

> Paris au temps du baron Haussmann, des centaines de maisons sont rasées pour faire place à un Paris moderne et salubre.

> Des milliers de Parisiens sont expropriés dans des conditions souvent dramatiques.

> Rose vit dans la maison qui a vu naître son mari. Chaque jour elle écrit à son mari décédé et lui rapporte les évènements du jour et se replonge dans son passé.

> Dans ce roman Tatiana de Rosnay nous entraîne au cœur d’un monde qui n’existe plus et où les petits métiers tailleurs, herboristes fleurissaient.

> Rose a décidé de ne pas partir afin de respecter la promesse qu’elle a faite à son mari de ne jamais quitter la maison.

> Un excellent roman épistolaire qui nous ramène sous NAPOLEON III et nous ouvre les yeux sur la détresse des petites gens souvent expropriées de façon arbitraire.

> Excellente lecture à tous les LATULU

  

> BISES

En effet ce livre me parait très intéressant. Je le note !Marie Reine
De la part de Marie

envoyé : 29 mai 2022 à 16:04
de : marie 
à : Reine 
objet : Bonjour Marie Reine
Pour LASTULU
De Tatiana de ROSNAY : ROSE.
Petit livre de 250 pages très intéressant qui nous fait vivre les bouleversements qui sous le Second Empire ont transformé Paris.
_De 1853 à 1870 sur les ordres de Napoléon III le Baron Haussmann entreprend des travaux titanesques, rasant des quartiers entiers de Paris pour urbaniser, assainir et moderniser ceux ci._Les expropriations douloureuses pour certains de ses habitants s’accrochant à leur Paris Médiéval donneront d’importantes manifestations du peuple.
_ Rose Bazelet reçoit la lettre du préfet ; sa maison située sur le tracé du boulevard Saint-Germain doit être démolie._Elle ressent l’impossibilité de quitter celle ci ; elle y a vécu tant de choses et fait la promesse a son mari défunt de toujours l’entretenir. Elle se battra pour la sauver._ Rose écrira à son mari défunt tout au long de ce livre ; ses souvenirs, ses joies, ses souffrances et ce qu’elle lui a toujours caché.
Ce livre qui nous fait vivre le vieux Paris m’a conduit à faire des recherches sur cette époque et j’ai trouvé des photos prisent par Charles Marville photographe officiel de Napoléon III très intéressantes.
J’ai beaucoup aimé ce livre qui a éveillé ma curiosité.
Marie

                                        Rose de Tatiana de Rosnay(Livre de Poche N°32482)

 Oh comme je comprends Rose qui aime à en mourir sa maison. Ses souvenirs sont si forts qu’elle les écrit pour son mari décédé.

Si ce petit roman est un sombre drame, il se lit tout en douceur.

Moi aussi souvent je rêve à la maison de mon enfance et à son parc détruit par une mairie qui aimait trop le béton. J’ai revu ma maison bien triste d’avoir perdu sa verdure, toujours debout mais poignardée.

Rose désormais veuve raconte au fil des pages, nous découvrons ses bonheurs et ses malheurs. 

Elle a juré qu’elle n’abandonnerait jamais leur maison, rue Childebert.

Cette petite rue près de l’église de Saint-Germain des Près était si vivante. Tous se connaissaient. 

Je me voyais bien dans la librairie de Monsieur Zamaretti, ou parmi les fleurs d’Alexandrine.

 Paris sous Napoleon III va devenir une capitale moderne avec des grands boulevards immenses. 

Le Baron Haussmann va y travailler. 

Paris devient un immense chantier. 

Pas de pitié pour les pauvres gens….

Bonne lecture

Mireine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *