La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

La Disparition de Stephanie Mailer par Dicker
 
 
 De la part d’Anne-Marie
 
 
> Message du 26/04/20 10:21
> De : “Anne marie >
> A : “Reine” 
> Copie à :
> Objet : Re: LATULU
>
>Lu et j’ai beaucoup aimé 
>
> Envoyé de mon iPad

> Le 26 avr. 2020 à 10:14, Reine > a écrit :
>
>
>
                  La Disparition de Stéphanie Mailer de Joel DICKER ( 635 Pages – Editions de Fallois)
> >
> >
> > 
> > J’aime beaucoup cet écrivain et j’ai lu tous ses livres avec plaisir.
> > 
> > Comme d’habitude il faut attendre la fin pour découvrir la solution. Une enquête avec plein de rebondissements. 
> > Je vous conseille de lire sans interruption de plusieurs jours ce roman pour bien suivre le déroulement de l’histoire qui nous promène de 1994 à 2014 pour revenir à 1994 …..
> > Nombreux personnages que nous suspectons évidemment à tort ou à raison.
> > Impossible de s’ennuyer, le style est fluide et agréable. Une belle enigme à résoudre ! 
> > 
> > Le 30 juillet 1994 dans une petite station balnéaire près de New-York, le Maire et sa famille sont assassinés ainsi qu’une femme faisant son jogging. Après une enquête difficile le tueur est découvert. 
> > En 2014 Stéphanie Mailer disparait …. Les policiers de l’enquête de 1994 se seraient trompés sur l’identité du tueur ???
> > Ils reprennent le dossier à zéro et ils vont faire des découvertes…..Il parait qu’ils n’ont pas vu ce qui était sous leurs yeux !
> > 
> > Légère préférence pour ses autres romans !
> > 
> > Bonne lecture
> > Marie Reine
> > 
> > 
> > 
> > 
> > 
> > 
 
De la part d’ Aline
 
 
 Je suis de ton avis Aline, j’aime beaucoup cet écrivain, j’ai tout lu de lui sauf le dernier qui se trouve sur ma pile à lire.
Marie Reine
 
 
> Message du 21/01/21 16:42
> De : “Aline 
> A : “‘MARIE REINE
> Objet : un avis sur
>
>Coucou Marie Reine
 
« La disparition de Stéphanie Mailer» de Joël Dicker  
30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’Etat de New-York, est bouleversée par un effroyable fait divers : le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.
L’enquête, confiée à la police d’Etat, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stéphanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque. Avant de disparaître à son tour dans des conditions mystérieuses.
Qu’est-il arrivé à Stéphanie Mailer ? Qu’a-t-elle découvert ? Et surtout : que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea ?
Ce livre est long à lire (635 pages… et écrit petit) mais vous n’avez aucune envie de le lâcher jusqu’à la fin… ! J’ai aimé et relirai certainement un autre livre de cet auteur.
En attendant les prochains avis.
Bizzzzz, et bonne fin de semaine
 
Aline 
> >   De la part de Patricia
 
 
 
 
 
> Message du 29/04/21 09:58
> De : Patricia” 
> A : “MARIE REINE” 
> Objet : LASTULU
>
>DICKER Joël
La disparition de Stéphanie Mailer
Deux jeunes policiers ont résolu une enquête sur un triple meurtre en 94. Mais, 20 ans plus tard, une journaliste leur affirme que le meurtrier n’est pas le bon… et elle disparait aussi… Ils reprennent l’enquête.
 
 
Comme tous les livres de cet auteur… des rebondissements à chaque châpitre ! Pour finir sur une fin inattendue !
Bon polar !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *