J’ai dû rêver trop fort de Michel Bussi

J'ai dû rêver trop fort par Bussi



 
 
 
 De la part de Nadine
 
 
 
 
Message du 13/07/20 18:21
> De : “nadine.s
> A : “Reine”
> Objet : “J’ai dû rêver trop fort” de Michel Bussi 
>
>Bonjour Marie-Reine, 

>
Une lecture pour se mettre en mode voyage avec bagages légers (l’héroïne est hôtesse de l’air) !
Une escapade estivale avec une intrigue originale qui pousse à tourner les pages pour comprendre et essayer de démêler les fils de cette romance qui se tresse sur plusieurs époques et continents…

>
Bien à toi.




De la part d’Anne Sophie
 
 
 
> Message du 03/02/21 08:44

> Objet : J ai dû rêver trop fort
>
>
> J ai dû rêver trop fort de Michel Bussi
>
> Nathalie hôtesse de l’air mène une vie tranquille auprès de son époux et de ses 2 filles.
> 20 ans plus tôt, elle s’ était accordée une parenthèse enchantée avec un musicien. Aujourd’hui, on lui attribue les mêmes destinations qu’ il y a 20 ans, les coïncidences s’ enchaînent.
> Michel Bussi nous fait voyager géographiquement et à travers le temps.
> Bonne lecture 😉

De la part de Marie

> Message du 20/07/21 14:29
> De : “marie
> A : “Reine”
> Objet : Bonjour Marie Reine
>
>Pour LASTULU
>De MICHEL BUSSI : J’AI DU REVER TROP FORT
>C’est le roman sentimental d’une hôtesse de l’air. 
>1999 ,Nathy mariée, un enfant rencontre au départ de Paris Ylian guitariste talentueux qui s’ignore.Amoureux ils se retrouvent aux escales de celle-ci.
>2019 Nathy deux enfants a une vie professionnelle et personnelle rythmée par ses deplacements , son mari, ses filles et les jumeaux de son ainée.
>
>Le souvenir de son amour perdu et défendu la hante, d’autant plus que ses trajets correspondent exactement a ceux de 1999.
>La fin bien évidement est surprenante mais je suis un peu déçue de cette lecture n’ayant pas retrouvé le BUSSI des ” Nymphéas noirs ou de Ne lâche pas ma main”.
>Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *