Un certain Philippe PETAIN de Pierre Bourget

Un certain Philippe Pétain par Bourget

Un peu d’Histoire…..une biographie …..

UN CERTAIN PHILIPPE PETAIN de PIERRE BOURGET Historien.

 

Fils de paysan pauvre – orphelin de mère et non aimé par sa maratre-homme à femmes- se maria après 60 ans avec son amour de jeunesse.

carrière dans l’armée – pête sec – pessimiste. La guerre de 14-18 lui fera grimper les échelons. Déjà à cette époque il pensait que la France avait perdu la guerre et qu’il fallait demander l’armistice. Heureusement il y avait Joffre, Foch….. Par contre il a toujours voulu économiser la vie de ses soldats et venait souvent les voir.

J’ai appris par exemple que le Maréchal LIAUTEY  avant la dernière guerre voulait faire un coup d’état.Mais Pétain étant contre le projet fut abandonné. Peut être cela aurait changé le cours de l’Histoire ?

MONTOIRE …il l’explique simplement pour obtenir d’Hitler le retour des prisonniers…Mais cela encouragea LAVAL et les autres à collaborer …

Organisa durant l’occupation la fête des mères et un salaire minimum….    

son laisser faire et voir durant l’occupation et son grand age ont laissé les mains libres aux collabos  …. Ensuite son procès …son internement à l’ile d’YEU jusqu’à sa mort. Sa femme est restée jusqu’au bout près de lui….

 

l’auteur me semble neutre 

 

PHILIPPE PETAIN  ne m’inspire pas la sympathie….reste inflexible dans ses idées 

 

Un livre pour les amoureux de l’HISTOIRE

 

Marie Reine

Un autre avis sur le livre Un certain Philippe PETAIN

> Message du 21/02/16 15:05

 Un certain Philippe Petain de Pierre Bourget
 

Cet ouvrage, écrit avec impartialité, retrace  avec minutie  la carrière et la vie du maréchal. L’auteur s’attache à représenter un personnage sans grande originalité. Très marqué par sa formation militaire ,  qui  subit les évènements  plus qu’il ne les provoque, mais toujours avec la même rigueur.  La lourde charge qu’il accepte et dont  personne ne voulait, alors que les atteintes de l’âge ont déjà altéré son jugement,  conduira à sa condamnation, qu’il contestera jusqu’à la fin de sa vie. Le débat continuera longtemps  sur sa responsabilité totale dans les évènements qui ont jalonné cette période troublée.  Une bonne restitution d’une époque dramatique de notre histoire.

Robert.