Ma mère, cette inconnue

Ma mère, cette inconnue par Labro

Un avis de Patricia.

J’était à coté de Philippe Labro au petit buffet offert par François Busnel après l’émission de la Grande Librairie en mars 2017 où justement il présentait ce livre. Il avait toute la tristesse du monde sur lui ! 

Je n’ai pas osé lui adresser la parole… eh oui cela m’arrive !

Bonnes fêtes de fin d’année et bonne lecture

Marie Reine

> Message du 26/12/18 14:24
> De : .patricia
> Objet : LATULU
>
>

LABRO Philippe Ma mère, cette inconnue Un hommage à Netka, sa mère. Un être parfait, dont le père était inconnu et la mère inexistante et qui a pourtant réussi sa vie.

Un livre très autobiographique…Il est court (I82 pages)…. On n’a pas le temps de se lasser.

 

Mais je n’ai pas particulièrement aimé !

J’avais lu « Le Flutiste Invisible » … un livre avec 3 histoires censés représenter les aléas du hasard ou du destin… je n’avais pas non plus tellement accroché !